L'Ecole de Soi - Cabinet Sosphren
Sophrologue à Bioussac (Ruffec 16700)
L'Ecole de Soi - Cabinet Sosphren
Sophrologue à Bioussac (Ruffec 16700)

QU'EST-CE QUE LA COHERENCE CARDIAQUE ?

LA RESPIRATION

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de la cohérence cardiaque, ou lu des articles sur le sujet. Elle a été présentée pour la première fois en langue française par le docteur David Servan-Schreiber, dans son ouvrage Guérir le stress, l’anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse (Robert Laffont, 2003), vite propulsé au rang de référence mondiale dans le domaine du développement personnel et de la prise en charge autonome.

La cohérence cardiaque est effectivement une pratique personnelle de gestion du stress et des émotions.

  • Le principe en est simple : contrôler ses battements cardiaques permettrait de mieux contrôler son cerveau. Lorsque nous sommes devant une situation stressante, notre cœur a tendance à s’emballer, ses battements peuvent devenir très irréguliers, ce qui montre le lien étroit entre notre cerveau et lui. Le cerveau envoie immédiatement des messages afin de mobiliser toutes les fonctions de l’organisme ayant un rôle à jouer dans l’adaptation à ce stress. Nous avons vu que l’accélération de la respiration et des battements cardiaques est quasi instantanée. Notre cerveau influence donc directement notre rythme cardiaque.

 

  • Mais le lien entre cerveau et cœur existe dans les deux sens. Le cœur lui aussi peut influencer notre cerveau, puisqu’il est possible de maîtriser ses accélérations et ses ralentissements en contrôlant notre respiration. Ainsi, nous agissons sur notre système nerveux autonome, qui gère les régulations automatiques de notre corps. Maîtriser notre respiration nous permet donc d’intervenir dans nos automatismes.

 

  • Lorsque nous respirons consciemment, c’est-à-dire en observant et contrôlant notre respiration, nous adoptons très vite un rythme régulier, avec des inspirations et expirations amples et régulières. Notre cœur se synchronise avec notre respiration.

La cohérence cardiaque, c’est tout simplement la cohérence de notre fréquence cardiaque et de notre respiration.
Finalement, grâce à une respiration posée, nous pouvons obtenir une fréquence cardiaque plus régulière, réduire les signes de tension, rétablir un équilibre et ainsi gérer et contrôler notre stress. Pour cela, nous devons apprendre à respirer calmement et en rythme.

 

Quels sont les bienfaits de la cohérence cardiaque ?

 

Dans son ouvrage Cohérence cardiaque 365, le docteur David O’Hare, spécialiste de la cohérence cardiaque, en décrit les bienfaits, à court, moyen et long termes pour notre santé. En voici les plus importants :

 

Les effets de la cohérence cardiaque à court et moyen terme

  • Un effet quasi immédiat d’apaisement et de calme.
  • La baisse du cortisol, principale hormone du stress.
  • Augmentation de la DHEA, hormone qui module le cortisol et joue également un rôle important dans le ralentissement du vieillissement.
  • Augmentation des IgA (immunoglobulines A) et renforcement immunitaire.
  • Augmentation de la sécrétion d’ocytocine, hormone de l’amour et de l’attachement.
  • Augmentation des ondes alpha, ondes d’éveil calme et attentif.
  • Action favorable sur la dopamine (hormone du plaisir et de la récompense) et la sérotonine (hormone capitale pour prévenir l’anxiété et la dépression).
  • Réduction de la perception du stress.
  • Impression générale de calme, facilitation du lâcher-prise et du recul.

 

Les effets de la cohérence cardiaque à long terme (à condition de s’exercer quotidiennement)

  • Diminution de l’hypertension artérielle.
  • Diminution des risques cardiovasculaires.
  • Diminution de l’anxiété et prévention de la dépression.
  • Meilleure régulation du taux de sucre.
  • Meilleure récupération après l’effort pour les sportifs (la cohérence cardiaque est pratiquée depuis longtemps par les sportifs de haut niveau).
  • Amélioration de la concentration et de la mémorisation.
  • Diminution des troubles de l’attention.
  • Meilleure tolérance à la douleur.
  • Amélioration de la maladie asthmatique.

 

Extrait de mon livre Apprivoiser le stress, paru aux Editions de Mortagne (2018).


==> SUITE DE L'ARTICLE, CLIQUEZ ICI

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.